France
URL courte
287817
S'abonner

Le groupe de rap 13 Block vient de sortir son nouveau clip, intitulé F*ck le 17, en référence au numéro d’urgence des forces de l’ordre. Éric Morvan, le directeur de la police nationale, a réagi sur Twitter à la séquence, dénonçant une «provocation à la haine anti-flics».

Baptisé F*ck le 17, le clip du groupe de rap 13 Block, qui comprend des paroles assez dures à l’encontre des forces de l’ordre, a été diffusé sur YouTube le 1er novembre.

Par ailleurs, le titre lui-même fait référence au numéro d’urgence de la police.

La réaction des forces de l’ordre

Sur son compte Twitter, le Directeur de la police nationale, Éric Morvan, a fustigé dès le lendemain la vidéo, affirmant qu’il faisait preuve de «la provocation à la haine anti-flics, la glorification du communautarisme, la promotion des trafics mortifères et d’un machisme pitoyable».

Selon lui, tout est «écœurant» dans le clip de 13 Block.

​La provocation à la haine anti-flics, la glorification du communautarisme, la promotion des trafics mortifères et d’un machisme pitoyable, tout dans le clip de 13 Block est écœurant. Il n’existe pas de délit de bêtise, mais pour le reste, je ferai le nécessaire.

M.Morvan a en outre promis de «faire le nécessaire».

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Quatre collégiens placés en garde à vue dans le cadre de l'attentat de Conflans
Tags:
police, clip, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook