France
URL courte
15344
S'abonner

Pris à partie par des passants suite à un accident, un automobiliste serait devenu furieux et, muni d’une arme de poing, aurait ouvert le feu. Deux individus ont été touchés par des projectiles au niveau des jambes. Un autre aurait reçu un coup sur le crâne.

Un automobiliste a ouvert le feu dimanche 3 novembre après un accident de la circulation à Marseille, relate La Provence.

Selon le quotidien, deux conducteurs sont entrés en collision dans l’après-midi au niveau de la place Caffo, dans le quartier de la Belle-de-Mai. Les circonstances n’ont pas encore été précisées.

Suite à cet accident, des témoins auraient pris à partie l’un des automobilistes. La Provence, se référant à une source policière, indique qu’après être devenu furieux, il serait allé chercher une arme de poing et aurait fait feu «dans le tas, à plusieurs reprises», en semant la panique.

D’après le média, deux jeunes hommes de 22 et 25 ans, blessés au niveau des jambes, ont été pris en charge par les marins-pompiers et hospitalisés aux urgences. Un autre passant aurait reçu un coup, peut-être de crosse, sur le crâne. Il souffre d’hématomes superficiels. Le pronostic vital des blessés par arme à feu n’est pas engagé.

Un peu plus tard, le tireur a été arrêté et placé en garde à vue par une patrouille de police.

Lire aussi:

Projectiles, véhicules incendiés, gaz lacrymogène: la manifestation contre la loi Sécurité globale dégénère à Paris
Ne pas consommer cet aliment engendrerait diverses maladies graves, dont le cancer
L'hommage de Macron à Maradona indigne le Venezuela qui le tacle sur les Gilets jaunes
Avions cloués au sol, navires à quai: malgré des crédits en hausse, l’armée française démunie
Tags:
automobiliste, passants, projectiles, blessés, victimes, accident de la route, interpellation, armes, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook