France
URL courte
111514
S'abonner

À Mulhouse, dans le Haut-Rhin, les services de police ont été appelés pour intervenir au lycée Roosevelt sur fond d’alerte à la bombe et de prise d'otages évoquées par les médias. Les autorités ont ensuite confirmé qu'une évacuation était en cours après une alerte à la bombe.

Une intervention de police s'est déroulée dans l'après-midi dans le lycée Roosevelt à Mulhouse, le préfet du Haut-Rhin mettant en garde contre la diffusion d’informations non confirmées. Parmi les probables raisons de l’intervention la presse locale a évoqué dans un premier temps une alerte à la bombe et une prise d’otages.

La préfecture a confirmé qu’il y avait eu une alerte à la bombe et que les élèves avaient été évacués par la suite, les forces de l'ordre étant dépêchées sur place pour établir un périmètre de sécurité.

«Il n'y a pas de prise d'otage», a appris l’AFP auprès de la procureur de la République de la ville Edwige Roux-Morizot. La procureur a précisé que le lycée et la police avaient reçu deux appels évoquant une bombe dans l'établissement ainsi qu'un «groupe de plusieurs individus qui seraient armés [...] dans les toilettes».

Les policiers devraient parcourir l'ensemble des étages, mais il reste à déterminer qui est où sont les auteurs de ces appels, a-t-elle ajouté. «Pour le moment il n'y a rien du tout», selon la magistrat.

Les informations sur une prétendue prise d’otages se seraient répandues dans le contexte d’une confusion. Après l'évacuation de la plupart des élèves du lycée, «deux classes ont été confinées par les enseignants mais elles ont pu quitter à leur tour l'établissement», a déclaré à l'AFP le préfet du Haut-Rhin Laurent Touvet.

«Le police a déjà sécurisé les premier et deuxième étage du lycée et poursuit la sécurisation du troisième et dernier», a indiqué le préfet.

Le total d’une cinquantaine d’agents de police nationaux et municipaux ont été déployés sur les lieux, a annoncé l’Alsace. Une brigade de démineurs a été également appelée sur place.

Lire aussi:

Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
police, préfecture, alerte à la bombe, lycée, France, Mulhouse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook