Ecoutez Radio Sputnik
    Rouen

    Si vous êtes près d’un site Seveso, fuyez!» prévient le président de Normandie Logistique

    © Sputnik . Youlia Kareva
    France
    URL courte
    5270
    S'abonner

    Le dirigeant de la société Normandie Logistique affirme que c’est sur le site de Lubrizol à Rouen que le feu s’est déclaré avant de se répandre à ses entrepôts. Il appelle à fuir tout site Seveso.

    Ce n’est pas sur le site de l’entreprise Normandie Logistiques que le feu s’est déclaré dans la nuit du 25 au 26 septembre à Rouen a assuré le 6 novembre le président de la société.

    Les entrepôts de l’entreprise normande se trouvent entre deux sites Seveso, à savoir Triadis et Lubrizol. C’est depuis cette dernière que l’incendie s’est répandu, selon lui.

    «Si vous êtes près d’un site Seveso, fuyez!» a lancé le 6 novembre le président de Normandie Logistique, Sylvain Schmitt, lors de son audition à l’Assemblée nationale devant la mission d’information sur l’incendie de Rouen. «Deux sites Seveso sont devenus mitoyens du nôtre, et pas le contraire.»

    En outre, il affirme que les produits stockés dans les entrepôts sont faiblement inflammables:

    «Ce n’est pas chez nous, donc ça ne peut être que chez eux».

    «Le PPRT [plan de prévention des risques technologiques, ndlr] prévoyait qu’on soit détruit, du fait de notre voisinage, en cas d’accident. C’est ce qui s’est passé», a poursuivi M.Schmitt.

    Il a par ailleurs qualifié le chiffre d’affaires de huit millions d’euros de Normandie Logistique de «lilliputien» par rapport aux «milliards de Lubrizol».

    Incendie de l’usine Lubrizol

    Un incendie s’était déclaré dans la nuit du 25 au 26 septembre dans une usine de Lubrizol à Rouen, classée Seveso «seuil haut». Plus de 5.000 tonnes de produits chimiques ont été détruites, soulevant les craintes de la population quant à une pollution sanitaire et environnementale. Une enquête est toujours en cours pour déterminer les causes de la catastrophe.

    Tags:
    Rouen, incendie, usine, Lubrizol Corporation
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik