Ecoutez Radio Sputnik
    Simone Veil

    En pleine polémique, Zineb El Rhazoui reçoit le Prix Simone Veil récompensant son «engagement»

    © AFP 2019 FRANCOIS GUILLOT / AFP
    France
    URL courte
    453831
    S'abonner

    La cérémonie de remise des trophées ellesdefrance a récompensé cinq Franciliennes pour leur engagement le 7 novembre dernier. Zineb El Rhazoui s’est vu décerner le Prix du public Simone Veil, en pleine polémique à la suite de ses propos invitant les forces de l’ordre à faire usage de leurs armes lorsqu’elles sont attaquées en banlieue.

    Le Prix Simone Veil a été attribué à Zineb El Rhazoui, ce jeudi 7 novembre, lors de la cérémonie de remise des trophées ellesdefrance. Seul prix décerné par le public, il récompense une Francilienne pour sa détermination et son dévouement à défendre une cause.

    «Le Prix Simone Veil des Trophées #ellesdeFrance est attribué à Zineb El Rhazoui! Un prix du public récompensant son courage et sa force dans ses combats pour la défense de la laïcité, la lutte contre toutes les formes d’obscurantisme et de l’égalité entre les femmes et les hommes», a indiqué la région Île-de-France.

    ​Toutefois, si les internautes ont pu voter entre le 17 octobre et le 4 novembre parmi les neuf femmes nommées, Zineb El Rhazoui se trouve désormais au cœur d’une polémique depuis le 5 novembre.

    Mardi dernier, sur le plateau de l’émission l’Heure des Pros, la journaliste avait en effet fait scandale en déclarant que la police devait tirer à balles réelles en cas d’embuscade.

    «Moi j’ai vu un peu ce qui se disait sur les réseaux sociaux, les gens de tous horizons étaient absolument unanimes: il faut que la police tire à balles réelles dans ces cas-là. Ah bah si, vous avez un guet-apens de 100 barbares […] la police américaine aurait tiré à balles réelles pour bien moins que cela!»

    ​Elle faisait référence à la soirée du 25 octobre à Mantes-la-Jolie, au cours de laquelle des policiers appelés pour une voiture brûlée étaient tombés dans un guet-apens.

    Ses propos ont fait réagir le rappeur Booba, qui a invité ses abonnés à «pourrir la vie à cette grosse mer** puante» sur Instagram.

    Depuis son intervention, Zineb El Rhazoui fait l’objet de nombreuses insultes et menaces de morts. Son avocat a indiqué qu’elle allait déposer plusieurs plaintes, notamment une contre Booba.

    Tags:
    polémique, tirs, prix Simone Veil, Booba, Zineb el Rhazoui
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik