France
URL courte
152414
S'abonner

La police judiciaire de Paris a mis fin à un vaste trafic de permis de conduire, a informé le parquet de Bobigny. Des moniteurs et dirigeants d’auto-école auraient délivré des centaines de permis moyennant paiement.

Un important trafic de permis de conduire a été démantelé en région parisienne, a informé ce 7 novembre le parquet de Bobigny. Des centaines de permis auraient été monnayés depuis plusieurs années.

Le réseau, qui implique deux moniteurs d'auto-école du Val-de-Marne et les dirigeants d'une auto-école de Seine-Saint-Denis, a été démantelé le 5 novembre dernier, au terme d’une année d’enquête. «Il sévissait depuis plusieurs années dans l'ensemble de la région parisienne, à partir de la Seine-Saint-Denis», a indiqué le parquet de Bobigny, cité par Le Parisien.

Des documents officiels étaient délivrés moyennant un versement de 1.500€ pour le code et de 4.000€ pour le permis. Les escrocs proposaient notamment leurs services par le biais de Snapchat.

«Les candidats à la fraude étaient orientés vers une auto-école de Seine-Saint-Denis dont les dirigeants se chargeaient de faire valider par deux inspecteurs du permis de conduire les examens fictifs du code ou de la conduite dans le système informatique du ministère de l'Intérieur», a expliqué le parquet.

Neuf personnes ont été déférées au parquet de Bobigny et seront jugées à la fin du premier semestre 2020, d’après la même source. Les protagonistes encourent jusqu’à 10 ans de prison et 1.000.000 euros d’amende.

Lire aussi:

Attentat de Nice: un complice présumé de l'assaillant arrêté en Italie
Ces départements qui pourraient être déconfinés avant les autres
Poutine conseille aux autres pays de ne pas «franchir la ligne rouge» avec la Russie
Attaque de policiers à Viry-Châtillon: le scandale n’est pas dans le verdict, mais dans l’enquête, selon Mediapart 
Tags:
Val-de-Marne, Île-de-France, auto-école, fraude, permis de conduite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook