Ecoutez Radio Sputnik
    Oleg Sokolov lors d'une reconstitution historique

    L’historien russe soupçonné de meurtre exclu du conseil scientifique de l’Issep

    © Sputnik . Kirill Kalinnikov
    France
    URL courte
    8713
    S'abonner

    Oleg Sokolov, expert russe de Napoléon décoré de la Légion d'honneur, a été exclu du conseil scientifique de l’Institut des sciences sociales, économiques et politiques (Issep) de Lyon, après qu’il a avoué avoir tué une ancienne étudiante, a annoncé l’établissement.

    L’Institut des sciences sociales, économiques et politiques (Issep) de Lyon a annoncé avoir retiré le titre de conseiller scientifique à l’historien russe Oleg Sokolov, décoré de la Légion d'honneur, après avoir appris que ce professeur de l’Université de Saint-Pétersbourg était soupçonné d’avoir tué et démembré une ex-étudiante.

    «Nous apprenons avec horreur par la presse le crime atroce dont se serait rendu coupable Oleg Sokolov […]. Nous lui retirons immédiatement sa fonction de membre du conseil scientifique», a indiqué l'Institut dans un communiqué.

    L’établissement a présenté ses condoléances et son soutien à la famille de la victime.

    «Étant professeur de la chaire d'histoire moderne à l'université de Saint-Pétersbourg, intervenu comme directeur d'études invité à l'École pratique des hautes études à la Sorbonne, décoré de la Légion d'honneur française, nous n'imaginions pas qu'il puisse commettre cet acte odieux», a ajouté l’Issep.

    Premiers éléments de l’enquête

    Oleg Sokolov, 63 ans, spécialiste de Napoléon et professeur à l’Université de Saint-Pétersbourg, a été sorti, samedi 9 novembre, des eaux de la rivière Moïka, dans le centre-ville de Saint-Pétersbourg. Il avait un sac à dos contenant deux bras de femme et un pistolet d'autodéfense.

    Souffrant d’hypothermie, l’homme a été emmené à l’hôpital, alors que le Comité d’enquête de Russie a ouvert un dossier pour meurtre. Lors d’une perquisition à son domicile, les policiers ont découvert un corps de femme démembré, ainsi qu’une scie couverte de sang. Selon les médias, les plongeurs ont plus tard retrouvé des restes de la jeune femme au fond du cours d’eau.

    Le jour même, Oleg Sokolov a avoué avoir tué son ancienne étudiante et petite-amie, Anastassia Echtchenko, a indiqué son avocat Alexandre Potchouïev.

    Une audience du tribunal pour déterminer les mesures préventives à l'encontre d’Oleg Sokolov est prévue ce lundi 11 novembre.

    Oleg Sokolov, expert de l’histoire militaire de France

    Oleg Sokolov est spécialiste de l’histoire militaire française et mène également des recherches sur l’histoire militaire de la Russie et de l'Europe du XVe au XIXe siècle. Professeur associé au Département d'histoire moderne et contemporaine de l'Université d'État de Saint-Pétersbourg, M.Sokolov est l'auteur d’un cours d'histoire de l'art militaire et d’une trentaine d’ouvrages scientifiques publiés en Russie, en France, en Espagne et en République tchèque.

    Décoré en 2003 de la Légion d'honneur en France, il a eu un rôle de conseiller sur plusieurs films historiques et écrit plusieurs livres consacrés à Napoléon.

    Lire aussi:

    Une femme enceinte affronte un «énorme» aigle qui attaque son chien
    Un requin tente de pénétrer dans une cage de plongeurs et trouve la mort – vidéo
    Un agent de la BAC découvre une flopée d’insultes taguées sur la porte de son domicile - photo
    Tags:
    Oleg Sokolov (historien), Institut de sciences sociales, économiques et politiques (ISSEP) de Lyon, meurtre, Saint-Pétersbourg, Lyon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik