France
URL courte
12325
S'abonner

Le président d’Aéroports de Paris (ADP) s’est présenté à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle en client mystère et a passé 90 minutes dans une file d’attente. «Incrédule», il a qualifié la situation d’«inacceptable» sur son compte Twitter.

Après avoir passé 90 minutes dans le hall d’arrivée 2E Air France à Roissy-CDG en se faisant passer pour un client lambda, le président d’Aéroports de Paris (ADP), Augustin de Romanet, a exprimé son mécontentement quant à cette situation en la traitant d’«inacceptable» sur son Twitter.

Cette publication n’est pas passée inaperçue par les internautes qui se sont précipités pour donner leur avis sur la situation. La majorité d’entre eux a tenu à souligner que c’était un «grand classique» de l’infrastructure.

D’autres s’indignent du fait que la direction ne s’aperçoive que maintenant de ce problème récurrent de l’aéroport.

Augustin de Romanet a ensuite répondu à ces commentaires:

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Mort de Giscard d'Estaing: Macron salue un homme «politique de progrès et de liberté», les hommages se multiplient
Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Tags:
queue, Paris, aéroport
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook