Ecoutez Radio Sputnik
    Une voiture de la police (image d'illustration)

    Un passant blessé au visage par une balle perdue à Lyon

    © CC0 / diegoparra
    France
    URL courte
    6212
    S'abonner

    Un passant âgé d’une trentaine d’années a été blessé au visage par une balle alors qu’il faisait la queue pour entrer dans un établissement. Il aurait été la victime collatérale d’un règlement de comptes. Deux hommes ont été interpellés.

    Un Lyonnais d’une trentaine d’années a reçu une balle perdue dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 novembre à Lyon. La victime a été touché au visage alors qu'il patientait pour entrer dans un établissement place des Terreaux, dans le 1er arrondissement à Lyon, rapporte Le Progrès.

    Une étudiante sur place au moment des faits a affirmé avoir entendu vers 2h du matin un bruit ressemblant à un pétard, puis un second. Elle s’est alors retournée et a vu un homme gisant au sol, en sang et conscient. Plusieurs personnes se sont occupées de lui jusqu’à l’arrivée de la police et des secours.

    Selon les premiers éléments de l’enquête, le passant a été la victime collatérale d’un règlement de comptes. Alors que deux hommes se disputaient sur la place, l’un d’eux a sorti un pistolet automatique pour tirer sur l’autre qui a réussi à dévier l’arme. Et c’est la seconde balle qui atteint la joue de la victime.

    Le tireur a ensuite poursuivi sa cible. Les deux individus ont finalement été interpellés par les forces de l’ordre alors qu'ils se cachaient dans un immeuble du quartier. Selon le journal local, les deux hommes, en situation irrégulière sur le territoire français, ont immédiatement été placés en garde à vue. La police a ouvert une enquête pour tentative d’homicide.

    Lire aussi:

    Seine-Saint-Denis: un homme muni d’un couteau crie en pleine rue «Allahu akbar» et meurt après s'être fait interpeller
    Des policiers «en embuscade» chargent des manifestants et renversent un paraplégique à Rennes - vidéo
    Retraites: Macron et Philippe ont-ils bafoué la Constitution en laissant Delevoye au gouvernement?
    Tags:
    fusillade, Lyon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik