Ecoutez Radio Sputnik
    Marche antiislamophobe à Paris

    Étoile jaune lors de la marche contre l'islamophobie: un «dérapage» selon l'imam de Bordeaux

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    25831
    S'abonner

    Ils «ne connaissent pas l'histoire des juifs en France» a réagi un imam de France à l’apparition d’une étoile jaune rappelant celle portée par les juifs sous l’Occupation nazie lors de la marche contre l’islamophobie organisée dimanche à Paris.

    L'imam de la mosquée de Bordeaux, Tareq Oubrou, a qualifié lundi de «dérapage» le port d'une étoile jaune par un groupe de personnes dont une fillette dimanche lors de la marche contre l'islamophobie, rapporte l’AFP.

    Cette dernière cite M.Oubrou: «Les gens qui ont arboré cette étoile jaune ne connaissent pas l'histoire des juifs en France. On ne peut pas faire des comparaisons comme ça, on n'est pas dans les années 30».

    «C'est un dérapage qui ne sied pas à cette manifestation qui dénonce l'exclusion de cette manière-là», a poursuivi cet imam, connu pour ses prises de position en faveur d'un islam libéral.

    «Grosso modo, la manifestation s'est bien déroulée», a-t-il cependant souligné en préambule, regrettant que «dans toute manifestation il y a[it] ce type d'incidents».

    ​Sur une photo largement relayée sur les réseaux sociaux, une poignée de manifestants, posant aux côtés de la sénatrice écologiste Esther Benbassa, portent sur leurs manteaux une étoile jaune, qui rappelle celle que devaient porter les juifs pendant la Seconde guerre mondiale, sauf qu’elle n'a que cinq branches et non six comme l'étoile de David. Au centre du symbole, le mot «muslim» («musulman» en anglais) et à côté, un croissant jaune.

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Une meute de loups entame une «chasse à l’homme» en Russie – vidéo
    Une nouvelle fonctionnalité fait son apparition sur WhatsApp
    L’aviation russe aurait empêché Israël de bombarder une base militaire syrienne
    Tags:
    Juifs, Bordeaux, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik