Ecoutez Radio Sputnik
    Prostitution

    La mafia albanaise tente de se réimplanter à Paris, la police intervient

    © AFP 2019 Bertrand Langlois
    France
    URL courte
    18916
    S'abonner

    Si les proxénètes albanais semblaient faire leur retour en Île-de-France, un vaste coup de filet a été mené par la brigade de répression du proxénétisme de Paris pour essayer d’y mettre un terme, rapporte Le Parisien. Une douzaine de filles étaient déposées tous les soirs Porte de Vincennes.

    La brigade de répression du proxénétisme de Paris a procédé à une action coup de poing mardi 12 novembre boulevard Carnot (Paris, XIIe), rapporte Le Parisien. Depuis plus d’un an, le proxénétisme albanais tente de se réimplanter à Paris.

    Une camionnette amenait une douzaine de filles de l’Est tous les soirs Porte de Vincennes, dans le 12e arrondissement de Paris, relate le quotidien. Fatigués par la situation, les riverains avaient notamment rédigé une pétition qui avait recueilli 300 signatures.

    Les mafieux achètent des filles à des familles pauvres en Albanie ou dans des pays voisins, avant de les envoyer en Europe occidentale. «Ils évitent qu’elles ne restent trop longtemps au même endroit pour limiter leurs attaches. Et nombre de ces victimes ne sont pas majeures», précisent les enquêteurs, cités par la même source. Elles sont enfermées à leur arrivée et violées par les chefs jusqu’à soumission totale.

    À la fin des années 1990, un vaste réseau albanais de prostitution avait déjà été démantelé, souligne Le Parisien. Il aurait exploité entre 300 et 600 femmes.

    Un policier spécialisé a quant à lui affirmé que depuis deux-trois ans, les proxénètes albanais avaient signé leur grand retour dans le sud de la France et tentaient désormais de s’inscrire à Paris. En juin, neuf Albanais impliqués dans un réseau de prostitution ont été arrêtés à Toulouse et à Auch.

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Il n'y a eu «aucune excuse»: le journaliste turc blessé à l’œil le 5 décembre par la police témoigne
    La Turquie évoque une fermeture de la base d'Incirlik en réponse aux sanctions US contre les S-400
    Tags:
    prostitution, Île-de-France, Paris, Albanais, proxénétisme, mafia
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik