France
URL courte
481378
S'abonner

Invitée sur France 5, Valérie Pécresse a énuméré les questions d’importance pour la région Île-de-France dont notamment l’intégration et immigration. Un enfant sur deux a un parent né à l’étranger, a-t-elle constaté. Ces chiffres ont été confirmés par l’Insee.

La présidente du conseil régional d’Île-de-France a affirmé avoir vu émerger plusieurs problèmes dans sa région, invitée dans C à vous sur France 5. Parmi eux, Valérie Pécresse a évoqué la pauvreté, la question sociale, la question écologique et l’intégration.

«J’ai un enfant sur deux, né dans ma région, qui est issu de l’immigration. Un enfant sur deux qui a un parent né à l’étranger», a-t-elle précisé.

Un total de 174.439 naissances a été décompté en 2018 en Île-de-France, selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Moins de la moitié, 85.075 enfants ont deux parents nés en France, tandis qu’au moins un parent de 89.364 enfants est né à l’étranger. C’est la mère qui est née à l’étranger dans le cas de 17.341 naissances (et le père en France) et plus fréquemment vice versa, dans 19.659 cas.

Les deux parents sont nés à l’étranger dans le cas de 52.354 naissances.

La région francilienne enregistre des chiffres supérieurs à la moyenne de la France métropolitaine. 32% des enfants en Seine-Saint-Denis ont deux parents nés sur le territoire français et 60% pour la Seine-et-Marne.

Quant à la métropole dans son ensemble, c’est 68,7%, à savoir 493.420 enfants nés sur 717.795 ont deux parents nés en France.

Si l’on prend en compte les départements d’outre-mer, le chiffre pour l’ensemble de la France s’élève à 68,1%, selon les données de l’Insee.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
Valérie Pécresse, enfants, immigration, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook