France
URL courte
111216
S'abonner

Nicolas Hulot, ex-ministre français de la Transition écologique, a reproché à Emmanuel Macron de l’avoir désigné à un poste qui «ne servait à rien».

L’ancien ministre d’État de la Transition écologique Nicolas Hulot a taclé Emmanuel Macron à propos de sa nomination à ce poste, rapportent les médias français.

Intervenant lors de la convention citoyenne sur le climat tenue vendredi 15 novembre, M.Hulot a estimé qu’«il aurait fallu un vice-Premier ministre» en charge de la Transition écologique:

«Il m’a dit: tu seras ministre d’État. OK, mais à part la symbolique, ça ne sert à rien», affirme l’ex-ministre tout en soulignant qu’il avait quitté le gouvernement «avec beaucoup de tristesse».

Macron «rattrapé par l’immédiateté»

Bien qu’il assure ne nourrir aucune «animosité» à l’égard du Président de la République aujourd’hui, M.Hulot estime cependant que ce dernier a été «rattrapé par l’immédiateté».

Il est également revenu sur l’approche des équipes dirigeantes de l’exécutif français en fonction à la question environnementale:

«Le mode de gouvernance doit être changé. [...] Je ne suis pas en train de dire qu’ils mentent. Mais ils n’ont pas le même sens de l’urgence des sujets», a indiqué l’ancien ministre cité par BFM TV.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
nomination, écologie, France, Emmanuel Macron, Nicolas Hulot
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook