Ecoutez Radio Sputnik
    Facebook

    Il sème la panique en publiant sur Facebook des messages sur un potentiel attentat à Mulhouse

    © CC0 / kropekk_pl
    France
    URL courte
    209
    S'abonner

    Un homme a été arrêté et placé en garde à vue après avoir parlé sur les réseaux sociaux de son intention de commettre un attentat à la voiture-bélier à Mulhouse, voire dans la région. Il aurait justifié ses publications par son angoisse due à une garde d’enfant.

    Après avoir publié sur Facebook des messages indiquant son intention de commettre un acte terroriste à l’aide d’une voiture-bélier à Mulhouse ou dans la région du Haut-Rhin, semant ainsi la panique sur les réseaux sociaux, un homme de 33 ans a été interpellé à son domicile, lundi 18 novembre au soir, rapporte L’Alsace.

    Selon le quotidien, ce sont des internautes inquiets qui ont signalé les faits aux autorités, grâce à quoi l’auteur des menaces a été rapidement identifié.

    Problème de garde d’enfant

    Ce dernier aurait expliqué ses messages par le fait d’être très déprimé à cause d’un problème de garde d’enfant. Ainsi, ses menaces auraient fait office d’appel à la rescousse.

    Elles ont pourtant été prises au sérieux par les internautes, dans les administrations et les services municipaux.

    D’après le quotidien, le suspect a été placé en garde à vue et ses publications ont été supprimées.

    Il devrait être déféré au parquet mercredi 20 novembre pour une comparution immédiate. 

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Il n'y a eu «aucune excuse»: le journaliste turc blessé à l’œil le 5 décembre par la police témoigne
    La Turquie évoque une fermeture de la base d'Incirlik en réponse aux sanctions US contre les S-400
    Tags:
    Facebook, menace, attentat, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik