France
URL courte
441936
S'abonner

«Ce n'est pas le discours qu'on attendait», «on a d'autres choses à faire»… Au congrès des maires et après qu’il y a été accueilli de manière glaciale, plusieurs élus ont quitté la salle au moment lors du discours d’Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron a prononcé le 19 novembre un discours de près d'une 1h30 devant plusieurs milliers d’élus, réunis porte de Versailles pour l'ouverture du congrès des maires de France. Pendant que le Président parlait de la suppression de la taxe d'habitation, de l’opposition aux listes communautaires aux municipales ou des services publics, plusieurs élus n'ont pas attendu la fin du discours pour quitter la salle.

​«On quitte la salle parce qu'il se fait tard... Et peut-être parce que ça ne répond pas à nos questions», a confié à Franceinfo un maire. «Ce n'est pas le discours qu'on attendait. Non, je ne suis pas emballé».

«On a d'autres choses à faire», a avoué à la radio un autre.

​Accueil glacial

À son arrivée sur scène, le Président n’a pas non plus reçu un accueil chaleureux. L’assistance est ainsi restée totalement silencieuse.

​Emmanuel Macron n’a été applaudi qu’au moment où le président de l’Association des maires de France, François Baroin, l’a accueilli au micro.

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Engagement de GI en Tunisie: Washington accuse Moscou et tente de doubler Paris
Maroc: des muftis autoproclamés condamnent à mort trois Youtubeurs
Tags:
discours, maire, Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook