Ecoutez Radio Sputnik
    Marseille

    Elle se rend à un concert avec une fausse ceinture d’explosifs et dit «Boum!» à Marseille

    CC0 / postcardtrip
    France
    URL courte
    4725
    S'abonner

    Cette «mauvaise blague» peut lui coûter cher. Venue pour assister à un concert de rap, cette femme a été palpée à un contrôle de sécurité. Elle a alors ouvert sa veste, sous laquelle se trouvait une ceinture d’explosifs factice, et a dit «Boum!».

    Une femme n’a pas réussi à passer le contrôle de sécurité à cause d’une fausse ceinture d’explosifs dissimulée sous sa veste, rapporte La Provence. Les faits se sont produits mardi 19 novembre au soir.

    Selon le quotidien, les spectateurs venus assister au concert du rappeur français Rilès se sont massés à l’entrée de la première zone de filtrage du Dôme de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône. La femme en question s’est présentée devant un agent de sécurité pour qu’il puisse procéder à sa palpation.

    Une mauvaise blague

    Une source policière, citée par le média, a témoigné: «Et là, elle n'a rien trouvé de mieux que d'ouvrir sa veste sous laquelle elle portait un simulacre de ceinture d'explosifs et de dire "Boum!"».

    En se référant à ses sources, le média indique qu’après sa «mauvaise blague» elle a pris la fuite

    En état de choc, l’employé de sécurité n’a pas tenté de l’arrêter. En outre, il n’a averti les forces de l’ordre que le lendemain.

    Une enquête a été ouverte.

    Lire aussi:

    Le roi Salmane condamne la fusillade perpétrée par un militaire saoudien dans une base de l’US Navy en Floride
    En boule au sol, il est roué de coups de matraque et de pied par des policiers à Paris le 5 décembre – vidéo
    Elle organise un duel entre son mari et son amant, le premier décède touché à 35 reprises
    Un ex-colonel de l’Armée de l’air: en Algérie, «il y a une contre-révolution»
    Tags:
    blague, ceinture d'explosifs, concert, Marseille, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik