France
URL courte
221151
S'abonner

Des voleurs se sont introduits sur un site de la société Ukoba au nord de Lyon avant de s’emparer de 40 cartons de produits explosifs et d’artifice. Aucune interpellation n’a été effectuée pour le moment.

200 kilos de produits explosifs ont été volés dans la nuit du 15 au 16 novembre dans une usine de feux d’artifice classée Seveso dans l’Ain, rapporte Le Progrès.

Les voleurs se sont introduits sur le site de la société Ukoba, à Saint-Jean-de-Thurigneux, avant de s’emparer de 40 cartons de produits explosifs et d’artifice. Ils ont réussi à passer outre les divers portails ainsi qu’à découper le grillage d’enceinte.

Le vol suscite les préoccupations naturelles des autorités, mais aucune interpellation n’a été effectuée pour le moment par la gendarmerie de Trévoux, en charge de l’enquête. L’usine fait partie des huit sites classés en seuil haut dans le département de l’Ain, rappellent les médias français.

Contacté par Le Progrès, le parquet s’est borné à constater «une prise très sensible». Pour sa part, le cabinet du préfet de l’Ain a fait savoir qu’un «nouveau point sera fait avec l’exploitant. S’il y a une faille quelque part, il faudra rapidement y remédier».

Les sites Seveso qui abritent des matières dangereuses font l’objet d’une surveillance particulière.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
vol, usine, explosifs, Lyon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook