France
URL courte
3539
S'abonner

Un aide-soignant a été mis en examen pour un ou plusieurs viols dans un Ehpad de Beaumont-sur-Oise. Des témoignages évoquent notamment une fellation imposée à une femme d’une soixantaine d’années.

Le 24 novembre, une information judiciaire a été ouverte contre un aide-soignant de l’Ehpad Saint-Laurent (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) de Beaumont-sur-Oise, dans le Val d’Oise. Il est soupçonné d’avoir commis des sévices sexuels sur un ou plusieurs résidents.

L’homme de 36 ans a été mis en examen pour «viol et tentative de viol sur personne vulnérable» et placé en détention provisoire, a indiqué le parquet de Pontoise.

Le mis en cause aurait fait subir des sévices à une sexagénaire, relate Actu.fr. D’après les témoignages, celui-ci l’a notamment contrainte à une fellation. Les appels à l’aide de la victime ont mis en fuite l’aide-soignant.

Une enquête préliminaire de la gendarmerie était déjà en cours depuis le 1er novembre dernier.

La direction du Groupe hospitalier Carnelle-Portes de l’Oise l’a suspendu immédiatement à titre conservatoire.

Lire aussi:

Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Tags:
Pontoise, Val-d'Oise, procureur, viol, aide-soignant
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook