France
URL courte
151621
S'abonner

Un militaire s’est ôté la vie le 26 novembre au matin dans sa caserne, portant à 17 personnes, d’après le décompte des médias, le nombre de gendarmes ayant mis fin à leurs jours depuis le début de l’année en cours.

Un nouveau suicide au sein de la gendarmerie nationale française. Actu17 rapporte que, ce 26 novembre, un militaire a mis fin à ses jours dans sa caserne d’Évry.

Interrogée par ce média, la Commandante de groupement de l’Essonne, Karine Lejeune, a refusé de donner des détails concernant cet incident, évoquant un «événement douloureux».

17e cas depuis janvier

Ainsi, le nombre de gendarmes ayant mis fin à leurs jours depuis le début de l’année en cours aurait atteint 17. Pour rappel, les chiffres fournis par l’Intérieur font état, en 2018, de 33 militaires à être passé à l’acte.

En ce qui concerne les policiers, 54 cas de suicides ont été recensés depuis le début de l’année, contre 35 pour toute l’année précédente.

Lire aussi:

Deux morts et plus de 160 blessés dans l'effondrement d’une tribune dans une synagogue près de Jérusalem - vidéos
Israël fait face au rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers son territoire, selon l'armée
Ce qu’il s'est vraiment passé à Nice où une explosion a eu lieu près du Palais des congrès
Près de 200 victimes dans la bande de Gaza, Netanyahou évoque plus de 1.500 cibles atteintes
Tags:
gendarmerie, suicide, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook