Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    Macron et Ruffin ont-ils mis en scène leur rivalité en 2016?

    © AFP 2019 LUDOVIC MARIN
    France
    URL courte
    8515
    S'abonner

    L’enregistrement d’une discussion entre Emmanuel Macron et François Ruffin, remontant à 2016, a fait surface ce 26 novembre. Ce fichier audio a été mis en ligne par l'avocat et auteur Juan Branco. Pour ce dernier, les deux hommes avaient mis en scène leur opposition sur la situation de l’entreprise Ecopla.

    Une conversation datant du 12 septembre 2016 entre Emmanuel Macron, alors candidat à la présidence, et François Ruffin, à l’époque rédacteur en chef du journal Fakir et actuellement député LFI de la 1ère circonscription de la Somme, a surgi de nouveau.

    Intitulée «[EXCLU] Comment Ruffin et Macron ont mis en scène leur rivalité», la vidéo a été diffusée le 26 novembre par l'avocat et auteur Juan Branco. La conversation entre les deux hommes porte sur la situation de l’entreprise Ecopla, alors menacée de fermeture.

    Le Figaro a aussi publié un extrait du même échange le même jour.

    En voici sa transcription:

    François Ruffin: «Moi je pense que si on réfléchit stratégie, il faut que vous soyez vivement interpellé, et publiquement, par les salariés d’Ecopla, cela fera un épisode. Et ensuite, que vous y répondiez en disant: "Moi je suis prêt à aller me déplacer sur place, ben ça fait un deuxième épisode."

    Emmanuel Macron: Ok, ok. […] Un: on échange sur le dossier. Deux: on vous tient au courant des avancées. Trois: vous, vous m’interpellez publiquement. Quatre: dans la foulée, on cale ensemble une date de déplacement. Le 5 octobre, ou courant fin septembre, et on voit comment on la communique ensemble.

    François Ruffin: Et je pense qu’on sort d’ici en n’étant pas contents…

    Emmanuel Macron: Oui. En disant "vous avez fait part de"… Voilà.

    François Ruffin: Tout ça, voilà.»

    Quel en est le but?

    Ces événements se sont déroulés au QG de campagne d’Emmanuel Macron, le 12 septembre 2016, précisent des médias français. Ce jour-là, François Ruffin en compagnie de nombreux salariés d’Ecopla s’y est rendu pour plaider la cause de cette entreprise d’aluminium menacée de fermeture à l’époque.

    Contacté par CheckNews, Sylvain Laporte, assistant parlementaire de François Ruffin, raconte:

    «Début septembre, une dizaine de salariés sont montés à Paris trois ou quatre jours, et ensemble on a fait la tournée des QG de campagne. On a donc été tapé à celui de Macron», a-t-il précisé.

    D’après M.Laporte, «il reste alors deux mois pour mobiliser le plus de personnes possible, pour qu’Ecopla devienne un sujet médiatique pour sauver l’entreprise. On utilise alors tout ce qui est possible pour cela. S’il faut utiliser l’aura de Macron, on l’utilise.»

    Réaction de François Ruffin

    François Ruffin, qui a croisé Emmanuel Macron la semaine dernière sur l’ancien site de Whirpool, a commenté lui aussi cette discussion d’il y a trois ans au Figaro.

    «J’étais dans un combat pour sauver des salariés d’une boîte située au fin fond de l’Isère. J’avais une carte Macron à jouer, je l’ai jouée. Et j’ai d’ailleurs joué d’autres cartes avec d’autres candidats à la présidentielle au même moment.»

    L’extrait en question avait déjà été rendu public par Radio Nova en septembre 2016. Mais il n’avait été vu que 1.630 fois sous le titre «Quand Emmanuel Macron prend des leçons de stratégie politique avec François Ruffin».

    Lire aussi:

    Le roi Salmane condamne la fusillade perpétrée par un militaire saoudien dans une base de l’US Navy en Floride
    En boule au sol, il est roué de coups de matraque et de pied par des policiers à Paris le 5 décembre – vidéo
    Elle organise un duel entre son mari et son amant, le premier décède touché à 35 reprises
    Un ex-colonel de l’Armée de l’air: en Algérie, «il y a une contre-révolution»
    Tags:
    François Ruffin, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik