France
URL courte
161038
S'abonner

L’index pointé vers le ciel, deux Tchétchènes faisant un selfie devant la cathédrale de Strasbourg, en plein marché de Noël, ont été remarqués par une patrouille de police et interpellés sur des soupçons d’apologie du terrorisme, fait savoir la presse locale.

En se prenant en selfie l’index pointé vers le ciel avec la cathédrale de Strasbourg derrière, en plein marché de Noël, deux Tchétchènes ont été interpellés le 27 novembre par la police, informe la presse française. La patrouille a considéré ce signe comme un signe d’allégeance au groupe djihadiste Daech*.

L’un des interpelés est domicilié à Strasbourg et l’autre hors d’Alsace, selon une source policière. Les premières informations indiquent que les deux Tchétchènes ne sont pas connus pour des liens avec la mouvance islamiste.

Les deux jeunes hommes ont été placés en garde à vue en attendant que le parquet de Strasbourg ne donne suite à cette affaire ou non.

Après l'attentat commis le 11 décembre 2018 par Chérif Chekatt fiché pour radicalisation, le marché de Noël se trouve sous étroite surveillance des forces de l'ordre.

Chez les musulmans, l’index droit pointé vers le ciel symbolise le chiffre un et donc l'unicité de Dieu.

*Organisation terroriste interdire en Russie

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
La Syrie promet d'abattre tout avion violant son espace aérien
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Tags:
Daech, France, Strasbourg
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook