France
URL courte
8425
S'abonner

À Toulouse, la police municipale est intervenue auprès d’une femme ivre qui avait abandonné son bébé de 10 mois dans la rue. Elle se trouvait dans un bar, avec un homme qui tenait son deuxième enfant. Elle a été emmenée au commissariat, tandis que ses enfants ont été confiés à un proche.

Une patrouille de la police municipale de Toulouse a été alertée par un passant, mercredi 27 novembre dans l’après-midi. Celui-ci avait trouvé un bébé de 10 mois dans une poussette, laissé sans surveillance en pleine rue. Les policiers ont retrouvé la mère de 35 ans, visiblement ivre, devant un bar, rapporte La Dépêche. Elle était accompagnée de deux amis, dont un tenait son deuxième enfant dans ses bras.

Puisqu’elle ne se trouvait pas en état de s’occuper de ses enfants, les policiers ont tenté d’intervenir, mais la trentenaire s’est rebellée, se débattant et proférant des insultes. Elle a finalement été maîtrisée et conduite au commissariat, où elle a été placée en cellule de dégrisement. Ses enfants ont été confiés à un ami proche. Le lendemain matin, la mère a été remise en liberté.

Une enquête ouverte

Selon La Dépêche, les policiers n’ont pas déposé plainte, malgré l’attitude violente de cette femme lors de son interpellation. Cependant, une enquête sera ouverte afin que les services sociaux vérifient si cette mère se trouve en capacité d’éduquer correctement ses enfants.

Lire aussi:

Les autorités libanaises ont déterminé l’origine des explosions à Beyrouth
«Reprenons le contrôle!»: les démissionnaires de l’UPR fondent un nouveau mouvement souverainiste, Asselineau réagit
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Tags:
commissariat, police, éducation, enfants, alcool, Toulouse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook