France
URL courte
Le couple Balkany face à la justice (33)
11134
S'abonner

La porte-parole de LREM, Aurore Bergé, a condamné la volonté du maire Les Républicains de Levallois-Perret, Patrick Balkany, actuellement incarcéré pour fraude fiscale, de présenter sa candidature aux prochaines municipales.

Aurore Bergé, porte-parole de La République en marche (LREM), a fustigé sur CNews le souhait de Patrick Balkany de conduire la liste de la majorité aux municipales de mars.

«La décence et Patrick Balkany ne vont pas bien ensemble depuis de très nombreuses années. Le fait qu’il puisse depuis sa prison dire qu’il sera à nouveau candidat à sa réélection, je pense que cela sidère l’ensemble des Français et que cela déshonore ce qu’est la politique», a-t-elle dénoncé.

​«Les élus, les parlementaires, les élus locaux ne sont pas des Patrick Balkany, ils travaillent dans l’intérêt général des habitants, des concitoyens de leurs communes avec des convictions qui sont les leurs», a ajouté la responsable.

À cet égard, Mme Bergé s’est dite «inquiète qu’on puisse être apparenté à cela, quand on en vient à de telles dérives et cela c’est intolérable».

Balkany candidat?

Le souhait du maire Les Républicains, incarcéré depuis ses récentes condamnations pour fraude fiscale et blanchiment, a été transmis lundi 2 décembre dans la soirée par son épouse, condamnée pour les mêmes affaires, aux 49 inscrits - parmi lesquels 37 élus - de la liste de la majorité municipale réunis à huis clos. Les époux Balkany doivent être rejugés en décembre.

Dossier:
Le couple Balkany face à la justice (33)

Lire aussi:

Un garde-pêche de 70 ans roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
La France renforcera temporairement sa présence militaire en Méditerranée orientale, déclare Macron
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
Tags:
Les Républicains (LR), La République en Marche! (LREM), fraude fiscale, Levallois-Perret, élections municipales, Patrick Balkany, Isabelle Balkany
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook