France
URL courte
172728
S'abonner

Récemment embauchés, deux livreurs ont mis la main sur un butin d’un million d’euros dans le Val-de-Marne. Ils ont disparu le 6 décembre avec des centaines de téléphones portables.

Le gérant d’une société sous-traitante de Chronopost a déposé une plainte pour vol le 6 décembre auprès du commissariat de la commune d’Alfortville (Val-de-Marne), d’après Le Parisien.

Le responsable a affirmé que deux de ses livreurs étaient partis le même jour vers 9h avec 250 colis contenant des portables. La valeur totale de la marchandise se montait à environ un million d’euros.

Les employés devaient revenir vers 17h30, à la fin de leur tournée, mais ils ont disparu et ne répondent pas au téléphone, a indiqué le gérant.

Fraîchement embauchés

L’enquête a été confiée aux policiers de la sûreté territoriale du Val-de-Marne. Plusieurs hypothèses étaient encore ouvertes le 7 décembre, dont un vol, une agression ou encore un blocage dans les embouteillages.

D’après une source proche de l’enquête, les employés n’avaient été embauchés que deux jours auparavant:

«Les deux véhicules de livraison en question n'ont pas pu être géolocalisés et les deux chauffeurs-livreurs, employés dans la société depuis le 4 décembre dernier, sont restés injoignables».

Lire aussi:

Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Au moins 16 fonctionnaires du port de Beyrouth, dont le directeur, en détention
Un glacier de 500.000 mètres cubes risque de se détacher du Mont Blanc, évacuation en cours
La une du Monde sur Beyrouth avec une illustration du caricaturiste Plantu provoque un tollé
Tags:
vol, portable, Val-de-Marne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook