France
URL courte
172728
S'abonner

Récemment embauchés, deux livreurs ont mis la main sur un butin d’un million d’euros dans le Val-de-Marne. Ils ont disparu le 6 décembre avec des centaines de téléphones portables.

Le gérant d’une société sous-traitante de Chronopost a déposé une plainte pour vol le 6 décembre auprès du commissariat de la commune d’Alfortville (Val-de-Marne), d’après Le Parisien.

Le responsable a affirmé que deux de ses livreurs étaient partis le même jour vers 9h avec 250 colis contenant des portables. La valeur totale de la marchandise se montait à environ un million d’euros.

Les employés devaient revenir vers 17h30, à la fin de leur tournée, mais ils ont disparu et ne répondent pas au téléphone, a indiqué le gérant.

Fraîchement embauchés

L’enquête a été confiée aux policiers de la sûreté territoriale du Val-de-Marne. Plusieurs hypothèses étaient encore ouvertes le 7 décembre, dont un vol, une agression ou encore un blocage dans les embouteillages.

D’après une source proche de l’enquête, les employés n’avaient été embauchés que deux jours auparavant:

«Les deux véhicules de livraison en question n'ont pas pu être géolocalisés et les deux chauffeurs-livreurs, employés dans la société depuis le 4 décembre dernier, sont restés injoignables».

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Tags:
vol, portable, Val-de-Marne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook