France
URL courte
524838
S'abonner

Un chauffeur de tramway des Hauts-de-Seine dégageait les rames obstruées par des poubelles renversées lorsqu’un groupe d’individus s’est mis à l’insulter. Il s’agissait de ses propres collègues qui faisaient grève contre la réforme des retraites à la RATP. Les faits ont eu lieu au lendemain de la mobilisation nationale du 5 décembre.

Un conducteur de tramway, descendu retirer des rames les poubelles et autres objets qui l’obstruaient, a été violemment pris à partie par ses collègues grévistes.

​La scène, filmée et publiée sur les réseaux sociaux, s’est déroulée le 6 décembre au matin, aux alentours de 5h30, dans la ville de La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine), a précisé au Parisien la RATP.

Pas de violences physiques

«T'as pas honte?», «Va bouffer la b*** à Macron», ont notamment hurlé les grévistes qui semblaient lui reprocher de ne pas faire grève. Le conducteur n'aurait en revanche pas subi de violences physiques.

La RATP «condamne fermement cet incident isolé et apporte son soutien au machiniste», relate Le Parisien. «En période de mouvement social, la priorité est d'assurer la continuité de la mission de service public tout en respectant le droit de grève», a indiqué la RATP.

Lire aussi:

Covid-19: Boris Johnson transféré aux soins intensifs
Plus de 800 morts dus au Covid-19 en France en 24h - vidéo
La Russie a élaboré un schéma de traitement en cas de forme grave du Covid-19
Didier Raoult: «Il faut que l’exécutif se garde de faire de la médecine à notre place»
Tags:
grève, Hauts-de-Seine, France, RATP
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook