France
URL courte
10320
S'abonner

Victimes d’attouchements sexuels, des policières ont porté plainte contre un médecin généraliste. Le prévenu a été mis en examen avant d’être libéré sous contrôle judiciaire. Il a interdiction d’exercer. Une enquête est en cours.

Six policières du Mans ont déposé plainte contre un médecin généraliste de 67 ans pour des attouchements sexuels entre 2015 et 2019, informe Ouest-France.

Ce praticien qui exerçait dans un cabinet libéral au Mans est «habilité par la police à recevoir les policiers après un long arrêt de travail ou après des blessures en service», explique Ana Berthe du syndicat Alliance au quotidien.

La première plainte déposée

Une voiture de police en flammes.
© AFP 2020 ZAKARIA ABDELKAFI Une voiture de police en flammes.
Une première femme a déposé plainte auprès du directeur départemental de la sécurité publique qui «a pris la mesure du problème et la parole s’est libérée», a confié la syndicaliste. Dix victimes ont été auditionnées par la police judiciaire d’Angers chargée de l’enquête.

Le médecin généraliste a été mis en examen mercredi 11 décembre pour «agressions sexuelles aggravées». Il a été libéré, mais placé sous contrôle judiciaire, avec l’interdiction d’exercer.

Lire aussi:

Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un syndicat de police s’amuse d’une intervention violente et outre les internautes – vidéo
Tags:
agressions sexuelles, le Mans, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook