France
URL courte
181123
S'abonner

La journaliste Christine Kelly, critiquée par certains depuis qu’elle anime une émission en compagnie d’Éric Zemmour, a été reçue à l’Élysée après les menaces de mort qu’elle a déclarées avoir reçu, rapporte Morandini. Un soutien au nom de la liberté de la presse lui a été exprimé.

Christine Kelly, cette ancienne membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) qui anime sur CNews une émission dans laquelle intervient Éric Zemmour, a été reçue à l’Élysée suite aux menaces de mort qu’elle a reçues.

Selon les informations révélées par le site de Morandini, elle a rencontré le directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, ainsi que Joseph Zimet, le directeur de la communication à l'Élysée.

Le but en était de «prendre des informations sur la teneur des menaces, les mesures déjà prises par l'employeur de Christine Kelly pour sa sécurité».

Toujours d’après Morandini, un soutien a été témoigné à la journaliste et Emmanuel Macron en personne lui a envoyé un texto.

Menaces de mort

La présentatrice de l'émission Face à l’info avait confié fin novembre sur Twitter être menacée de mort.

​Ces derniers temps, elle a été critiquée à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux pour animer une émission en compagnie d'Éric Zemmour, et notamment en raison des propos controversés que ce dernier y a tenus sur l’islam et la guerre d’Algérie.

Alors, plusieurs personnalités politiques et publiques avaient exprimé leur soutien à la journaliste.

Lire aussi:

Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Déplacement de Macron à Versailles: des manifestants repoussés par les forces de l’ordre - vidéos
«J’ai le sida, tu vas crever»: avant d’être filmé au sol, ce manifestant aurait craché sur le policier qui l’a frappé
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Tags:
menaces, Eric Zemmour, palais de l'Élysée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik