France
URL courte
9315
S'abonner

Une nouvelle agression contre un enseignant a eu lieu, cette fois-ci dans le lycée polyvalent Louise Michel de Gisors: intervenant pour calmer un jeu violent après les cours, un professeur a été violemment pris à partie par un lycéen. Il s’est vu attribuer cinq jours d’ITT.

Nouvelle agression violente contre un enseignant. Vendredi 13 décembre, un professeur d'espagnol du lycée professionnel Louise Michel de Gisors (Eure) a été frappé au visage par un élève.

Les faits ont eu lieu après les cours, à la sortie du lycée, alors que l’enseignant tentait de calmer le jeu violent d’un groupe de jeunes. Il a alors reçu un coup de poing au visage. En raison de saignements importants, il a été hospitalisé et s’est vu attribuer cinq jours d’ITT (Incapacité totale de travail).

L’agresseur a 16 ans

Selon France 3, son agresseur présumé est un lycéen de 16 ans arrivé dans l’établissement en cours d’année. Interpellé et placé en garde à vue par la gendarmerie, il a été remis en liberté et sera jugé en 2020.

D’autres professeurs du lycée ont décidé d’exercer leur droit de retrait ce 16 décembre. L’établissement organisera toutefois des ateliers afin de sensibiliser les élèves à la violence physique et verbale. Le DASEN (Directeur Académique des Services de l'Éducation Nationale) et le maire de Gisors assisteront à l’événement.

Agressions contre des enseignants

Les attaques contre les enseignants se sont multipliées ces derniers temps en France. Le 13 décembre, un professeur a déposé une plainte contre un de ses élèves après que ce dernier, âgé de dix ans, lui a donné deux coups de tête en pleine classe à l’école Paul-Bert de Maisons-Alfort (Val-de-Marne).

Le 29 novembre, une collégienne a sorti un couteau dans l’Indre-et-Loire et a frappé son professeur de mathématiques, profitant de l’instant où elle lui rendait une copie. L’homme a été touché à plusieurs reprises au thorax et a été hospitalisé.

Lire aussi:

Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
Tags:
professeur, Eure, lycéens, lycée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook