France
URL courte
31214
S'abonner

Des heurts ont éclaté entre élèves du lycée Jean-Perrin et forces de l’ordre ce 16 décembre dans le Nord. Visés par des cocktails Molotov, les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes, indique France 3. Des rassemblements du même type ont également eu lieu dans plusieurs lycées de la métropole lilloise.

Un rassemblement d’élèves du lycée Jean-Perrin à Lambersart, dans le Nord, survenu ce 16 décembre a été émaillé de heurts entre lycéens et forces de l’ordre. Les affrontements ont eu lieu dans le contexte des contestations concernant entre autres la réforme des retraites et de l’assurance chômage, indique France 3.

Ils ont jeté plusieurs cocktails Molotov sur la police positionnée devant l’établissement, qui a répliqué par des tirs de gaz lacrymogène.

​Une heure plus tard, le calme était revenu et les élèves pouvaient accéder à leurs classes, tandis que des affrontements ont éclaté dans les rues adjacentes. Plusieurs personnes ont été interpellées, a précisé la chaîne de télévision.

​D’autres rassemblements marqués par des tensions entre adolescents et forces de l’ordre se sont également déroulés dans plusieurs établissements scolaires situés près de Lille, notamment devant le lycée Valentine Labbé, où les élèves ont essuyé des jets de grenades lacrymogènes, au lycée Maurince Duhamel à Loos, au lycée polyvalent Beaupré à Haubourdin et au lycée Pasteur à Lille, indique France 3.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
manifestation, police, cocktail Molotov, lycéens, Lille
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook