France
URL courte
415
S'abonner

Le gardien de but du club de football de Nancy (Ligue 2), Baptiste Valette, 27 ans, a été mis en examen pour le viol, qu'il conteste, d'une jeune femme samedi soir à la sortie d'une discothèque, a annoncé lundi le procureur de la République de Nancy.

 

En garde à vue depuis dimanche matin, le gardien titulaire de l'ASNL a été mis en examen pour «viol par personne en état d'ivresse manifeste» et laissé en liberté «sous contrôle judiciaire», a précisé François Pérain dans un communiqué.

Baptiste Valette «a reconnu (...) avoir eu un rapport sexuel avec la plaignante» mais affirme qu'il était «consenti», a ajouté le magistrat.

«L'AS Nancy Lorraine prend acte de la fin de la garde à vue du joueur Baptiste Valette et de son placement sous contrôle judiciaire», a indiqué sur son site le club, qui avait déclaré le huis clos pour les entraînements de la semaine après l'annonce de la garde à vue de son portier.

L'ASNL «fait pleine et entière confiance à la justice pour faire toute la lumière sur les accusations graves portées à son encontre», a ajouté le club dans un communiqué laconique.

Contacté par l'AFP, un porte-parole du club, actuel 9e de L2, n'a pas souhaité faire davantage de commentaires.

Une jeune fille née en 2001 a affirmé «avoir été victime d'un viol à la sortie d'une discothèque du centre-ville de Nancy dans la nuit de samedi à dimanche», avait expliqué dimanche à l'AFP François Pérain.

Placé en garde à vue, le joueur n'avait pas pu être entendu dimanche par les enquêteurs en raison de son état d'ébriété, nécessitant la prolongation de sa garde à vue, avait également indiqué le procureur.

Né à Sète (Hérault) en septembre 1992, Baptiste Valette évolue depuis cet été au sein du club lorrain, après avoir joué à Nîmes (L1), de 2017 à 2019, et en Belgique, à l'Excelsior Virton, de 2015 à 2017.

 

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
«Je vais tous vous crever»: appelés pour des violences conjugales, des policiers se font tirer dessus
Une personne vaccinée peut-elle être considérée comme cas contact?
Tags:
Nancy, gardien, viol, match, football
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook