France
URL courte
61652
S'abonner

Le malus pour l'achat d'une voiture émettant plus de 184 grammes de CO2 au kilomètre atteindra 20.000 euros dès l'an prochain, a indiqué lundi Bercy, confirmant une information des Échos.

Cette proposition figure dans un amendement au projet de budget 2020, dont l'examen s'achève jeudi à l'Assemblée nationale.

Le quotidien économique précise que le texte contient un nouveau barème pour les malus qui vont frapper l'an prochain les véhicules plus polluants, limités jusqu'à présent à 12.500 euros.

Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire avait déclaré le mois dernier vouloir déplafonner le malus automobile, constatant qu'au-delà de 173 grammes de CO2 émis par kilomètre, il ne progressait plus.

Ce déplafonnement doit rapporter 50 millions d'euros qui financeront deux fonds pour les sous-traitants de la filière automobile.

M. Le Maire avait d'autre part proposé que les publicités pour l'automobile indiquent «que tel véhicule a un impact négatif sur l'environnement», en se référant aux domaines du tabac et de l'alcool.

Enfin, le ministre français plaide pour une remise en question de la règle européenne qui lie les émissions de CO2 au poids des véhicules.

Lire aussi:

La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
L'armée US reconnaît que sa dernière frappe à Kaboul était une erreur avec «un bilan tragique»
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Tags:
SUV, émissions, CO2, dioxyde de carbone
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook