France
URL courte
Les conséquences de l'affaire Benalla (7)
6653
S'abonner

Placé en garde à vue ce 17 décembre dans le cadre d'une enquête, Vincent Crase, l'associé d'Alexandre Benalla, est interrogé sur les activités d'un oligarque russe, a fait savoir l'AFP.

Vincent Crase, l'associé de Benalla sur les «contrats russes», a été placé en garde à vue ce 17 décembre dans le cadre de l'enquête pour «corruption» qui concerne un contrat de sécurité signé entre sa société et un oligarque russe, a indiqué l’AFP, citant des sources concordantes.

Il est interrogé par les enquêteurs de la Brigade de répression de la délinquance économique (BRDE) au sujet des activités de cet oligarque, a précisé l'une de ces sources, confirmant une information de Paris-Normandie.

Le Parquet national financier avait précédemment ouvert une enquête sur les activités de l'oligarque russe Iskander Makhmoudov, notamment sur un contrat signé par l'entreprise de sécurité de Vincent Crase, Mars, avec la collaboration présumée d’Alexandre Benalla.

L'affaire Benalla

Alexandre Benalla s’est retrouvé au centre d’une affaire retentissante après le 18 juillet 2018, lorsque Le Monde avait annoncé qu’il avait frappé un couple durant la manifestation du 1er mai à Paris, alors qu’il était chargé de mission à l’Élysée.

Son licenciement a été annoncé le 20 juillet. Depuis, l’affaire Benalla, avec ses multiples rebondissements, a déjà provoqué l'ouverture de sept procédures judiciaires.

Dossier:
Les conséquences de l'affaire Benalla (7)

Lire aussi:

Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Des robots-animaux filment la chasse à couper le souffle d’un grand requin blanc – vidéo
Un plongeur parvient à filmer de près un gigantesque requin blanc en Floride – vidéo
Tags:
oligarques, enquête, Vincent Crase, Alexandre Benalla
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook