France
URL courte
161241
S'abonner

Une Marseillaise venue se renseigner dans une agence de la Caisse d’Épargne pour savoir si sa prime de Noël était tombée sur son compte est repartie bredouille et en colère. Elle est revenue une heure plus tard et a tenté d’immoler par le feu un banquier en l’aspergeant de white spirit.

Mardi 17 décembre, une cliente s’est présentée dans une agence de la Caisse d’Épargne du IIIe arrondissement de Marseille pour consulter le solde de son compte bancaire, relate La Provence.

Elle souhaitait vérifier si sa prime de Noël était arrivée. Elle est repartie dans un élan de rage lorsque le guichetier l’a informée que rien n’était tombé sur son compte.

Un employé aspergé de white spirit

Selon le journal, la cliente âgée de 59 ans est revenue une heure plus tard en apportant une bouteille de white spirit dont elle a aspergé le guichetier avant de menacer de craquer une allumette.

Grâce à la réaction de l’agent de sécurité, le drame a été évité. L’agent a immobilisé la femme qui a été placée en garde à vue.

Une cellule psychologique a été mise en place dans la banque, fermée pour la journée.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
prime, banques, Marseille
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook