France
URL courte
10320
S'abonner

La liste des milliardaires les plus prospères de 2019 a été publiée par le magazine Forbes. Le Français Bernard Arnault y figure comme l’homme d’affaires le plus efficace de l’année du fait que sa fortune a augmenté de 40 milliards de dollars par rapport à l'année précédente. Jeff Bezos, le PDG d'Amazon, se classe parmi les perdants.

Le magazine Forbes a publié vendredi 20 décembre son classement des milliardaires les plus prospères de l'année.

Pour 2019, le titre de l’homme d’affaires ayant le mieux réussi est attribué à Bernard Arnault, le président-directeur général du groupe de luxe LVMH (Moët Hennessy - Louis Vuitton), qui comprend plus de 70 marques, notamment Christian Dior, Louis Vuitton et Givenchy. Selon Forbes, la fortune du troisième homme le plus riche de la planète a ainsi augmenté de 40 milliards de dollars par rapport à l'année dernière.

La deuxième place de la liste a été occupée par le patron de Facebook Mark Zuckerberg, qui s'est enrichi cette année de 22 milliards de dollars. Dans le classement, la troisième place appartient au propriétaire de la marque Zara, Amancio Ortega, avec une augmentation de sa fortune de 17,3 milliards de dollars.

La liste des perdants

L'une des personnes les plus riches du monde, Jeff Bezos, le PDG d'Amazon, figure sur la liste des perdants. Le divorce avec sa femme lui a fait perdre environ 13,1 milliards de dollars cette année. Outre Bezos, deux autres entrepreneurs indiens ont été malchanceux. Ainsi, Azim Premji, le patron de la société technologique indienne Wipro Limited, a perdu 14,1 milliards de dollars au cours des 12 derniers mois. Subhash Chandra, le chef du conglomérat indien de médias Essel Group, s'est appauvri de 3,4 milliards de dollars.

Pour établir ce classement, le magazine a analysé la valeur des actifs de plus de 2.200 milliardaires pour la période du 28 décembre 2018 au 13 décembre 2019.

Lire aussi:

Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
Mark Zuckerberg, Jeff Bezos, Amazon, Bernard Arnault, Forbes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook