France
URL courte
11324
S'abonner

Deux adolescents soupçonnés du viol d'une adolescente et de la diffusion de sa vidéo sur les réseaux sociaux ont été placés en garde à vue dans l'Essonne samedi, a-t-on appris de sources policières.

Deux adolescents, âgés de 16 ans, sont soupçonnés d'avoir violé jeudi une adolescente dans une cage d'escalier à Morsang-sur-Orge dans l'Essonne, selon des sources policières de l'AFP.

Ils sont également accusés d'avoir diffusé la vidéo sur les réseaux sociaux. La victime, mineure également, habitant Grigny (Essonne), a été identifiée.

La vidéo avait été signalée à la Plateforme d'harmonisation, d'analyse, de recoupement et d'orientation des signalements (Pharos). La police nationale a diffusé un message sur twitter appelant à ne pas relayer cette vidéo.

​Vendredi soir, un des deux mineurs s'est rendu lui-même au commissariat de Juvisy et a reconnu les faits. Dans la nuit de vendredi à samedi, son complice a été interpellé et également placé en garde à vue.

Samedi matin, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité femmes/ hommes et de la lutte contre les discriminations Marlène Schiappa a fait part de son indignation sur Twitter.

 

Lire aussi:

Paris appelle les pays du Moyen-Orient à renoncer au boycott des produits français
Le seuil des 52.000 nouveaux cas journaliers de Covid-19 dépassé en France
L'évacuation policière de la terrasse d’un bar parisien fait polémique – vidéo
Tags:
réseaux sociaux, police, Essonne, Twitter, viol
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook