France
URL courte
11324
S'abonner

Deux adolescents soupçonnés du viol d'une adolescente et de la diffusion de sa vidéo sur les réseaux sociaux ont été placés en garde à vue dans l'Essonne samedi, a-t-on appris de sources policières.

Deux adolescents, âgés de 16 ans, sont soupçonnés d'avoir violé jeudi une adolescente dans une cage d'escalier à Morsang-sur-Orge dans l'Essonne, selon des sources policières de l'AFP.

Ils sont également accusés d'avoir diffusé la vidéo sur les réseaux sociaux. La victime, mineure également, habitant Grigny (Essonne), a été identifiée.

La vidéo avait été signalée à la Plateforme d'harmonisation, d'analyse, de recoupement et d'orientation des signalements (Pharos). La police nationale a diffusé un message sur twitter appelant à ne pas relayer cette vidéo.

​Vendredi soir, un des deux mineurs s'est rendu lui-même au commissariat de Juvisy et a reconnu les faits. Dans la nuit de vendredi à samedi, son complice a été interpellé et également placé en garde à vue.

Samedi matin, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité femmes/ hommes et de la lutte contre les discriminations Marlène Schiappa a fait part de son indignation sur Twitter.

 

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
L’Iran crée un réseau de silos à missiles au bord du golfe Persique
Tags:
réseaux sociaux, police, Essonne, Twitter, viol
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook