France
URL courte
5410
S'abonner

Le marché de Noël à Nice a été bouclé et évacué ce samedi 21 décembre après-midi, après qu’un homme y a proféré des menaces à l'encontre de passants, laissant penser qu’il avait installé des explosifs sur les lieux. L'individu a été interpellé et placé en garde à vue, selon la mairie de la ville.

Un homme qui proférait des menaces, criant qu’il était prêt à «tout faire péter» laissant penser qu’il avait dissimulé des explosifs sur les lieux, a provoqué l'évacuation du marché de Noël de Nice ce samedi 21 décembre dans l’après-midi.

«Un individu est passé rapidement devant un agent de sécurité en indiquant en substance qu'il allait "tout faire péter ", laissant à penser qu'il avait déposé des explosifs dans le marché de Noël», a indiqué Christian Estrosi, maire LR de Nice cité par l'AFP .

Avant de poursuivre:

«Aussitôt l'agent a fait remonter l'information aux forces de sécurité et, par l'intermédiaire de nos caméras de surveillance, nous avons identifié un individu qui a été interpellé par les forces de l'ordre dans un grand magasin voisin», précise M. Estrosi.

L'évacuation des 3.500 personnes qui étaient présentes dans l'enceinte du marché de Noël a été décidée «immédiatement», ajoute l'élu, qui note qu'elle s'est déroulée en 20 minutes dans le calme.

Le marché de Noël, situé en plein centre-ville de Nice, place Masséna, et auquel on ne peut accéder qu'en passant par des portiques de sécurité, a été inspecté par la police, qui n'a rien trouvé. Il a été rouvert vers 17 heures.

Nice a été frappé par un des attentats les plus meurtriers revendiqué par le groupe Daech* sur le sol français: le 14 juillet 2016, lors de la fête nationale, un Tunisien au volant d'un camion avait fait 86 morts et 450 blessés.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Macron avait chargé Sarkozy de transmettre une lettre secrète à Carlos Ghosn
Elle promène son chien et tombe sur un lionceau près de Perpignan – photo
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Tags:
évacuation, attaque, marché de Noël, Nice
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik