France
URL courte
8262
S'abonner

Percuté par un autre automobiliste qui a pris la fuite, un conducteur de Besançon a réussi à rattraper et arrêter le chauffard. Ce dernier, en état d’ébriété, a été placé en garde à vue.

Alors qu’un conducteur circulait tranquillement au volant de sa voiture à Besançon, il a été percuté mardi 24 décembre par un autre automobiliste qui, au lieu de s’arrêter pour établir le constat, a pris la fuite. Voyant son véhicule endommagé, le premier est parti à la poursuite du chauffard, a relaté France Bleu.

Après être parvenu à rattraper le responsable de l’accident, il lui a fait une queue de poisson et l’a obligé à s’arrêter. Lorsque le fuyard a été immobilisé, la victime a appelé la police.

Conduite en état d’ébriété et délit de fuite

Le conducteur avait entretemps constaté que le mis en cause était en état d’ivresse. Ce qui a été prouvé par les policiers rapidement arrivés sur les lieux. Ils ont relevé une alcoolémie de 1,86 gramme par litre de sang, la limite autorisée du taux d'alcool étant de 0,5 g/l.

Le fuyard, un homme de 55 ans, a été placé en garde à vue différée et mis en cellule de dégrisement pour toute la nuit de Noël. Il pourrait être poursuivi pour conduite en état d’ébriété et délit de fuite, a précisé France Bleu.

Lire aussi:

Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Tags:
garde à vue, course-poursuite, Besançon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik