France
URL courte
183514
S'abonner

Le parquet de Montpellier enquête après des appels malveillants adressés à la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, qui est la cible de menaces depuis le début du mois. L’enquête a été confiée au SRPJ de Montpellier.

Le parquet a ouvert une enquête après des menaces à l'encontre de la secrétaire d'État et porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, relate Le Point.

Ce n'est pas la première fois que Mme Ndiaye reçoit des appels malveillants, rappelle le média.

Des appels du sud de l’Hexagone

Début décembre, la porte-parole du gouvernement aurait reçu plusieurs appels malveillants en provenance du sud de la France. Une trentenaire habitant dans l'Hérault a été identifiée comme l'auteur d'au moins deux de ces appels. Le parquet de Paris a d’abord ouvert une enquête mais s'est dessaisi au profit de celui de Montpellier, précise Le Point.

Comme d'autres menaces ont été diffusées après, l'enquête se poursuit. Initialement confiée à la police judiciaire parisienne, elle a également été reprise par le service régional de police judiciaire de Montpellier.

«Depuis son entrée en fonction, les menaces de mort par courriers ou appels sont systématiquement signalées aux services de police», dit son entourage.

Lire aussi:

Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Trump réagit à l’envoi de matériel médical par la France à l’Iran
Le coronavirus fera-t-il de la Chine le nouveau maître du monde?
Tags:
France, parquet, menace, Montpellier, Sibeth Ndiaye
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook