France
URL courte
17734
S'abonner

L’échange de tirs qui est survenu le soir du mercredi 25 décembre à Besançon s’avère avoir laissé deux impacts de balle dans une chambre d’une résidence voisine, où se trouvaient cinq enfants. Aucun d’eux n’a été blessé, précise L’Est républicain.

Les enquêteurs ont détecté deux impacts de balle dans une chambre d’enfants au rez-de-chaussée d’une habitation, après une fusillade dans le quartier de Planoise, à Besançon, où trois personnes ont été blessées, rapporte L’Est républicain. Cinq enfants au total se trouvaient à ce moment-là dans la pièce donnant sur un petit parc.

«Aucun des cinq enfants n’a heureusement été blessé», a déclaré Margaret Parietti, vice-procureur de la République de Besançon.

Les assaillants, cagoulés et lourdement armés, étaient venus à pied sur les lieux. Muni d’un fusil automatique, l’un des agresseurs a «arrosé» la rue et blessé trois hommes, révèlent les nouveaux éléments de l’enquête. Une grenade a en outre été jetée, sans faire de victimes vu qu’elle ne contenait pas de substances explosives.

Sur les lieux ont été découvertes une vingtaine de douilles de calibre 5,56 mm, ainsi que des étuis de 9 mm. Ces munitions appartiennent visiblement à une arme automatique de guerre, type Famas ou M-16, d’après L’Est républicain.

Selon Mme Parietti, des armes lourdes ont «certainement» été employées. Mercredi soir, une source policière avait déjà évoqué des armes «genre Kalachnikov», relève l’AFP.

Bien que les enquêteurs ne privilégient pour le moment aucune piste, l’hypothèse selon laquelle des malfaiteurs auraient essayé ainsi de déloger leurs rivaux pour s’emparer du marché reste envisagée, a appris L’Est républicain d’une source proche du dossier. Les images enregistrées par les caméras de surveillance cette nuit sont en cours d’examen.

Une trentaine de tirs

Des coups de feu ont été entendus dans la soirée du mercredi 25 décembre, au milieu d’un quartier résidentiel de Besançon. Selon les informations du quotidien régional, un groupe d’individus a ouvert le feu contre un autre qui a répliqué. Les riverains ont signalé avoir entendu une trentaine de tirs. Le quartier de Planoise est classé Quartier de reconquête républicaine (QRR).

Trois personnes ont été blessées, dont un mineur de 14 ans. Leur pronostic vital n’est pour l’instant pas engagé.

Deux des victimes sont connues des services de police, liées au trafic de drogue dans le quartier. Selon des témoins, les assaillants auraient pu s’enfuir grâce à un scooter garé à proximité.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La mère de trois enfants saute dans un étang gelé pour sauver un chien – vidéo
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Tags:
victimes, balles, fusillade, Besançon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook