France
URL courte
Les Gilets jaunes après un an de mobilisation (69)
17494
S'abonner

À Paris comme en province, les Gilets jaunes sont descendus dans les rues pour le dernier samedi de l'année. Dans la capitale, le cortège de manifestants est parti de la place de la Bourse, dans le 2e arrondissement, aux environs de midi, pour rejoindre ensuite la mobilisation contre la réforme des retraites.

Le cortège parisien des Gilets jaunes s'est mis en route depuis la place de Bourse vers midi pour la dernière manifestation du samedi de cette année 2019. L’itinéraire des manifestants prévoit de passer par la place de la République et de continuer jusqu’à la gare du Nord.

De premières tensions entre les manifestants et les CRS ont déjà marqué l’acte 59 du mouvement et la mobilisation contre la réforme des retraites. Lors d'altercations avec les forces de l’ordre, l’une des figures du mouvement, Jérôme Rodrigues, a été blessée d'un coup de bouclier au visage, selon ses dires.

​La Préfecture de Police de Paris a, dans un communiqué, interdit «tout rassemblement de personnes se revendiquant des Gilets Jaunes» dans plusieurs secteurs, dont celui des Champs-Élysées, des alentours de Notre-Dame de Paris et de l’Assemblée Nationale.

Plusieurs syndicats ont également appelé les grévistes à ne pas lâcher et continuer leur mobilisation contre la réforme des retraites. Les manifestants de cette grève interprofessionnelle, auxquelles devaient se joindre des Gilets jaunes, sont aussi descendus dans les rues de Paris, mais également dans diverses villes de province, rapporte BFM TV. Pour rappel, il s'agit du 24e jour de grève.

La chaîne de télévision a indiqué que le cortège de Paris, rassemblé à l'appel des unions régionales CGT, FO, Solidaires et FSU, s'était ébranlé de la gare du Nord à 13 heures, ce samedi 28 décembre.

Des tensions près du centre Pompidou à Paris

Entre des Gilets jaunes qui manifestent ce samedi à Paris aux côtés des grévistes contre la réforme de retraites, et les CRS ont éclaté plusieurs heurts à Beaubourg, quand y a été montée une barricade. Par la suite, des manifestants se sont retranchés dans un bar, rapportent des médias locaux.

Ont également été recensées des jets de gaz lacrymogène de la part des forces de l’ordre en réponse à des incendies allumés par des manifestants encagoulés dans la rue du Renard.

Tensions lors de l'évacuation de la place du Châtelet

​En outre, des tensions entre forces de l'ordre et manifestants ont eu lieu lors de l'évacuation de la place du Châtelet. Des scènes tournées par notre correspondant sur place montrent notamment une interpellation.

​En Province

À Reims, des Gilets jaunes se sont réunis pour manifester pour la dernière fois cette année. Malgré le froid, ils étaient plusieurs dizaines, de l’ordre de 70 à 80 environ, selon la presse locale.

Plusieurs rassemblements sont également organisés à Toulouse ce samedi 28 décembre 2019. Selon les médias locaux le cortège de manifestants est parti aux environs de 14 heures de Jean-Jaurès.

Selon France Bleu, au moins 200 personnes ont défilé ce samedi à Bordeaux contre la réforme des retraites.

Trois interpellations à Paris

La préfecture de Paris a annoncé qu'à 17h30, trois personnes avaient été interpellées pour jets de projectiles à l'encontre des forces de l'ordre.

Dossier:
Les Gilets jaunes après un an de mobilisation (69)

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Au moins six morts dans une fusillade en Allemagne
Comment Téhéran pourrait faire s’effondrer les marchés américains
Tags:
manifestation, France, gilets jaunes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik