France
URL courte
7626
S'abonner

À peine ouvert début décembre, le magasin Pro married de Sainte-Geneviève-des-Bois a été victime d’un grand cambriolage un jour avant le réveillon de Noël. Les voleurs ont vidé le magasin en repartant avec un magot de 30.000 euros de robes et costumes de mariés.

Deux individus ont cambriolé une boutique de mariage à Sainte-Geneviève-des-Bois dans l’Essonne en vidant ses stocks, ainsi que la caisse, selon Le Parisien.

C’est le jour de Noël que la gérante du magasin Pro married, qui se trouve dans la zone de la Croix Blanche, a découvert son commerce dévalisé. Les malfaiteurs ont pris le contenu de la caisse, ainsi que les marchandises, soit 30.000 euros de robes et de costumes de mariés.

«Nous sommes fermés le lundi. En arrivant, j'ai remarqué que la lumière n'était pas éteinte et que la porte d'entrée avait été fissurée. Ils ont pris tous les costumes pour hommes et garçons que nous avions.»

La commerçante a fait part d’un «coup dur», son entreprise ayant à peine ouvert début décembre:

«Ce cambriolage peut mettre en péril ma société, déjà que c'est compliqué de se lancer.»

Les voleurs connaissaient les lieux

Comme l’estime la gérante du magasin, pour commettre ce délit il fallait bien connaître les lieux:

«Ils savaient où étaient les interrupteurs alors qu'ils ne sont pas faciles à trouver et où se trouvait la caisse. Ils avaient forcément fait un repérage.»

Elle espère que les forces de l’ordre pourront vite retrouver les cambrioleurs grâce aux caméras de vidéosurveillance, l’un des voleurs s’étant introduit non masqué. Ce n’est qu’après avoir repéré les caméras qu’ils ont débranché le système, mais les images déjà filmées demeurent.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Tags:
cambriolage, voleurs, Noël, Sainte-Geneviève-des-Bois, Essonne, mariage, magasin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook