France
URL courte
2324020
S'abonner

Poursuivi par des chasseurs dans l'Aisne, un cerf a voulu échapper à son destin et s’est réfugié dans une propriété privée. L’animal a finalement été «gracié».

Stupéfié, un couple de retraités a découvert un cerf et une vingtaine de chiens dans son jardin dans l’Aisne, le 31 décembre, en regardant par la fenêtre.

Il s’est avéré que l’animal avait choisi leur propriété comme abri pour fuir des chasseurs qui le poursuivaient lors d’une chasse à courre.

​«Il avait sauté par-dessus notre clôture, les chiens aussi. Ils aboyaient, ils étaient excités», a raconté la femme à l’Union. Les chasseurs sont par la suite arrivés. Ils ont fait partir les chiens et ont laissé la vie sauve au cervidé.

Cerf «collé» au balcon

Selon le couple, ils ne savaient pas quoi faire. Le cerf était «collé à notre balcon, il ne bougeait pas». Perplexe, les retraités ont finalement contacté les gendarmes.

«Le chasseur m'a expliqué qu'ils n'auraient rien pu faire puisque tous les cerfs se trouvant à l'intérieur d'une maison devaient être graciés. Et il a rajouté qu'habitant en lisière de forêt, je devais m'attendre à ce genre de chose», ont-ils résumé à l'Union. 

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
cerfs, chiens, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook