France
URL courte
11225
S'abonner

Les pompiers ont découvert le cadavre d’une femme en morceaux dans le congélateur d’une maison où un incendie s’est déclaré le 1er janvier. Une personne est actuellement en garde à vue.

Une découverte macabre a été réalisée dans le cadre d’une intervention pour l’incendie d’une maison à Saint-Léonard-de-Noblat, en Haute-Vienne. Les sapeurs-pompiers ont vite maîtrisé le feu, mais la femme âgée de 83 ans qui habitait la maison était introuvable, rapporte Le Populaire du Centre.

Assistés des gendarmes, les pompiers ont fini par retrouver le corps de la femme, découpé en morceaux, dans le congélateur de la maison, située dans un hameau isolé à une trentaine de kilomètres de Limoges.

Le petit-fils de la victime en garde à vue

Une enquête a immédiatement été ouverte. Les techniciens en identification criminelle de la gendarmerie se sont rendus sur les lieux.

Le petit-fils de la victime âgé d’une trentaine d’années a été interpellé et placé en garde à vue. Selon Le Populaire du Centre, ce dernier tiendrait des propos incohérents.

L’enquête a été confiée aux gendarmes de la brigade de recherche de Limoges. Présent sur place mercredi soir, un représentant du parquet n'avait pas souhaité s'exprimer, jugeant «trop précoce» toute communication, indique le quotidien régional.

Lire aussi:

Drogues, prostitution, politique: l’ordinateur de Hunter Biden, une boîte de Pandore?
«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
«Intestins visibles, poumons perforés»: un homme sauvagement assassiné en pleine rue dans le 93
«Il est simplement trop tard pour utiliser le Spoutnik V» en Europe, assure Thierry Breton, qui explique pourquoi
Tags:
enquête, pompiers, incendie, corps humain, Limoges, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook