France
URL courte
82012
S'abonner

Deux incidents ont terni la nuit de la Saint-Sylvestre dans le Val-de-Marne. Le commissariat de Vitry-sur-Seine a été visé par plusieurs tirs de mortiers. Dans le même temps, une quinzaine d’individus ont attaqué des policiers en patrouille à Nogent-sur-Marne. De nombreuses interpellations ont eu lieu.

Plusieurs personnes s’en sont pris au commissariat de Vitry-sur-Seine avec des tirs de mortiers, avenue Youri Gagarine, le 1er janvier vers 1h00 du matin, écrit Actu.fr.

Les fonctionnaires qui se trouvaient dans le bâtiment ont dû demander des renforts. Ils ont également eu recours à des lanceurs de balles de défense pour répondre, sans toutefois réussir à arrêter les agresseurs.

Quatre interpellations

Un équipage des forces de l’ordre s’est donc rendu sur place. Les policiers ont pu rapidement interpeller l’un des suspects alors que celui-ci voulait prendre la fuite. Il avait avec lui un mortier et un gros pétard.

Parallèlement, d’autres équipages ont arrêté trois auteurs présumés. Deux véhicules stationnés près du commissariat ont été légèrement endommagés.

Les quatre malfaiteurs ont été par la suite placés en garde à vue.

Une vidéo de l’attaque a été filmée par un témoin.

Attaque à Nogent-sur-Marne

Le 31 décembre, peu avant minuit, une quinzaine d’individus a attaqué des policiers en patrouille dans le quartier des Maréchaux à Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne).

Pour riposter, les fonctionnaires ont utilisé des lacrymogènes ainsi que des LBD. Les agresseurs ont pris la fuite. Quatre d’entre eux ont été par la suite retrouvés et placés en garde à vue.

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Macron au Liban: cette «déambulation dans les rues ressemblait plus à une campagne à l’adresse des Français»
Une pétition demande un placement du Liban sous mandat français pendant dix ans
Jugée «trop dénudée», une femme refoulée d’un supermarché du Var à cause de son décolleté – photo
Tags:
police, Nouvel An, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook