France
URL courte
Grève générale contre la réforme des retraites en France (111)
12552
S'abonner

La permanence de La République en marche (LREM) dans le centre de Paris a fait l’objet d’une «tentative d’intrusion» d’opposants à la réforme des retraites, déjà condamnée par le parti d’Emmanuel Macron. Deux manifestants ont été blessés lors de leur dispersion.

Dans le cadre de la mobilisation contre la réforme des retraites, qui dure depuis près d’un mois, des manifestants ont tenté, le 2 janvier, de pénétrer dans la permanence de LREM dans le 2e arrondissement de Paris, relatent plusieurs médias.

​Cette tentative «pacifique», selon les manifestants, était un moyen de montrer leur détermination et d’expliquer au gouvernement qu’«on ne lâchera rien», explique un chauffeur de bus dans une vidéo partagée sur Twitter.

​Deux blessés

La police est intervenue en début d’après-midi pour disperser une centaine de protestataires en recourant à des tirs de gaz lacrymogènes. Deux manifestants ont été blessés, selon la préfecture de police. Il «y a bien eu une tentative d’intrusion, mais celle-ci n’a pas abouti», confirme cette dernière auprès de Franceinfo.

​Le parti majoritaire a dénoncé une «tentative d’intrusion» dans ses locaux. Le délégué général de LREM Stanislas Guérini a dénoncé cet acte sur Twitter: «ce n’est pas une expression démocratique légitime. C’est faire primer la violence sur la démocratie».

Dossier:
Grève générale contre la réforme des retraites en France (111)

Lire aussi:

Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Nouveaux détails sur l’incendie volontaire dans le restaurant parisien La Rotonde
Un chat se réveille confus entre les pattes d’un golden retriever – vidéo
Tags:
manifestation, Paris, France, La République en Marche! (LREM)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik