France
URL courte
16597
S'abonner

La journaliste de BFM TV Ruth Elkrief a passé une nuit de la Saint-Sylvestre agitée. Son domicile a été cambriolé, les dommages évalués à 10.000 euros, selon les informations publiées par Closer.

À Paris, le domicile de l’animatrice vedette de BFM TV Ruth Elkrief a été cambriolé dans la nuit du passage à la nouvelle année. Des bijoux, des vêtements et des équipements, dont des ordinateurs, ont été dérobés, précise Closer.

Le coût total des objets dérobés est estimé à 10.000 euros. La journaliste elle-même, ainsi que son mari Claude Czechowski, s’était absentée jusqu’au 4 janvier. C’est sa fille Déborah qui a calculé le préjudice avec la police, détaille Closer.

Les enquêteurs ont constaté l’intrusion forcée dans l’appartement, traces de pied-de-biche à l’appui, d’après le magazine. L’alarme ne semble pas s’être activée, selon les déclarations des riverains.

Carrière sur la chaîne

Ruth Elkrief travaille à BFM TV depuis 2005, où elle a commencé par animer des journaux en début de soirée. Dès 2010, elle présente un débat politique et intellectuel à son nom.

Son parcours a été notamment marqué par la venue d’invités tels que Laurent Wauquiez, après la diffusion sur TMC des enregistrements de son cours à huis clos à l'EM de Lyon en 2018. Lors de l’affaire Bygmalion en 2014, elle avait aussi accueilli Jérôme Lavrilleux.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Tags:
journalistes, cambriolage, BFMTV
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook