France
URL courte
5910142
S'abonner

Le 5 janvier au soir, une femme vêtue d'un niqab a été interpellée gare d'Austerlitz à Paris, rapporte Le Point. Selon le magazine, elle portait un couteau d'une lame mesurant 15 centimètre et un coran dans une sacoche ouverte.

Une femme de 37 ans, gantée et vêtue d’un niqab, a été interpellée le 5 janvier gare d’Austerlitz, à Paris, annonce Le Point. Elle portait une lame de 15 centimètres et un coran dans sa sacoche ouverte.

Les autorités ont été alertées par un homme qui a été intrigué par son comportement. Selon ce témoin, elle était dans la gare, mais elle n'avait pas l'intention de prendre le train, ni d'attendre qui que ce soit.

Au moment de son interpellation, elle n'a pas justifié la présence de l'arme. Elle a affirmé aux policiers habiter en Seine-Saint-Denis. À partir de son identité déclarée, la police a pu constater que cette femme figurait au Fichier des personnes recherchées (FPR) et qu'elle était déclarée comme «personne disparue». 

Aux forces de l'ordre, la femme a indiqué ne pas vouloir faire de «mal ni à elle-même ni à autrui», précise le magazine.

«Elle a obtempéré sans incident aux demandes des forces de l'ordre de retirer son voile intégral. Elle a été fouillée pour s'assurer qu'elle ne disposait pas de ceinture explosive et ses affaires ont été vérifiées avec l'aide d'un chien de détection», ajoute Le Point. Elle a été placée en garde à vue.

Les attaques au couteau se multiplient

Depuis le Nouvel An, les attaques au couteau semblent se multiplier en France.

Ce 5 janvier, les forces de l'ordre ont interpellé un homme sur le boulevard de Guyenne, dans le quartier de Metz-Borny, alors qu'il était armé d'un couteau. Selon des témoins, l’individu a menacé des passants en criant «Allahu akbar». Il a été neutralisé de plusieurs coups de feu dans les jambes.

Le 3 janvier, un individu armé d’un couteau a attaqué plusieurs personnes dans un parc à Villejuif. Une de ses victimes a succombé à ses blessures. La police a neutralisé l'agresseur par balles. Selon le procureur de la République de Créteil, au moment de l’attaque, l’homme a crié «Allahu akbar» et a épargné un passant qui s’était dit musulman.

Lire aussi:

Le Pr Raoult accusé de «faux témoignage» par l’AP-HP
Ce légume est le plus utile pour la santé, affirme un docteur russe
Ni requin, ni dauphin: des pêcheurs gallois sont tombés sur cette énorme créature marine – vidéo
Un poulet dans les mains d'un pilote de Ryanair pousse la compagnie à ouvrir une enquête - photo
Tags:
Paris, voile, niqab, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook