France
URL courte
2250
S'abonner

L’intervention d’un petit chien dans l’incendie d’un appartement en Meurthe-et-Moselle a permis d’en évacuer les occupants endormis. Le feu n’a finalement fait aucune victime.

Un violent incendie, qui a ravagé dans la nuit du vendredi 27 au samedi 28 décembre un appartement dans un immeuble de neuf étages de la rue du Terroin à Maxéville (Meurthe-et-Moselle), a failli virer au drame pour une mère et ses trois enfants. C’est le chien de la famille, un petit Jack Russel, qui a donné l’alerte, ce qui a permis aux habitants de quitter les lieux juste à temps, rapporte L’Est républicain.

Comme la mère l’a raconté au quotidien, le feu a pris dans le salon vers 2h30 alors que tous dormaient. Le chien s’est ainsi mis à aboyer et à griffer la plus jeune fille âgée de 14 ans pour qu’elle se réveille.

Grâce à la réaction décisive du petit chien, les occupants du logement sont tous sains et saufs. L’appartement familial a cependant été entièrement détruit.

«On n’a plus rien, mais nous sommes en vie. Et pour cela, on peut remercier Jack, notre boule de poils de 4 ans», raconte la maîtresse du petit chien.

D’après les constatations effectuées sur les lieux du sinistre, le feu aurait été initié par une batterie défectueuse, a indiqué la mère de famille. Les victimes ont été relogées provisoirement.

Lire aussi:

Malgré les avertissements, un tiers des Français prévoient de «partir» pour Noël
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Tags:
feu, chiens, incendie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook