France
URL courte
322654
S'abonner

Suivant son initiative «retour à l’envoyeur», le maire de la commune de Laigneville (Oise) a ramené 10 tonnes de déchets au premier fautif de 2020, retrouvé grâce à la vigilance d’une riveraine. Les ordures qu’il avait jetées dans la nature ont ainsi regagné sa maison.

Un habitant de la commune de Laigneville, dans l’Oise, s’est vu remettre les 10 tonnes de déchets qu’il avait répandues dans la nature. Il a également reçu une amende de 4.000 euros pour ses actes, selon 20 Minutes.

Ceci s’inscrit dans le cadre du projet «retour à l’envoyeur» mis en place depuis quelques années par le maire, Christophe Dietrich.

Le premier fautif de cette année a été repéré par une riveraine en train de conduire son camion et de décharger des déchets dans un champ. La femme a filmé la scène avec son portable. C’est grâce à elle que l’individu a pu être retrouvé.

Lorsque cinq camions sont revenus déverser ses déchets dans son jardin, il n’a rien nié.

Il a été facturé par la commune 800 euros par camion mobilisé, la somme totale se montant à 4.000.

 

Lire aussi:

Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
Oise, écologie, déchets, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook