France
URL courte
14515
S'abonner

Livreur, il roulait en scooter avant cette interpellation qui lui a coûté la vie. Une marche blanche lui rend hommage ce dimanche 12 janvier à Levallois-Perret.

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dimanche à Levallois-Perret, à l'ouest de Paris, d'où était originaire Cédric Chouviat, livreur mort à Paris après son interpellation par des policiers, afin de lui rendre hommage et de demander «Justice pour Cédric». Le cortège est parti de l'Hôtel de Ville pour passer par les rues du Président-Wilson et d'Alsace avant d'arriver au stade Louison-Bobet.

Ils se sont rassemblés derrière la femme et les enfants de Cédric Chouviat, en présence notamment d'Isabelle Balkany, première adjointe et maire par intérim de Levallois-Perret.

Cédric Chouviat, un père de famille de 42 ans, a fait l’objet d’un contrôle routier le 3 janvier à Paris, à l’angle de l’avenue de Suffren et du quai Branly (7e). Il a ensuite été interpellé puis conduit dans un état critique à l’hôpital Georges Pompidou, où il est décédé.

Selon les premiers résultats de l'autopsie, il a été victime d’une asphyxie avec fracture du larynx, avant d'être transporté aux urgences en état de mort cérébrale. Une information judiciaire a été ouverte pour «homicide involontaire».

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Frappes israéliennes en Syrie: «un comportement d’État voyou»
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
décès, Levallois-Perret, interpellation, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook